News

Kenergia

Viewing posts tagged Kenergia

La “Green Water for Africa” en faveur du développement agricole marocain

Communiqué de Presse

 

Kenergia signe un accord important au Maroc

Casablanca 9 Juin 2016

Hier matin 8 Juin 2016, les représentants du groupe Kenergia ont signé un accord à Casablanca avec le Président de la Fédération Marocaine des Associations des Professionnels de l’irrigation FMAPI) pour la création d’une nouvelle société dédiée à l’utilisation de l’énergie solaire à l’appui du développement de la production agricole marocaine.  
Le partenariat regroupera les nombreuses années d’expérience diversifiée dans le solaire du groupe Kenergia et la présence quotidienne sur le marché local des professionnels du secteur agricole.        

La nouvelle société qui sera nommée «eau verte pour l’Afrique – GWA » sera détenue à 25% par Kenergia Maroc S.A.R.L., 25% de Solar Breeder Maroc S.A.R.L. et les 50% restants par Salah Mortaqi représentant le secteur agricole local.       
La nouvelle société reflètera principalement le marché actuel du pompage solaire marocain offrant des solutions complètes «clés en main», compris d’analyse et traitement de l’eau, système d’irrigation, système de surveillance à distance, et service après-vente, au meilleur rapport qualité-prix.

En parallèle sera soutenue des investissements dans un cadre stratégique plus large des vastes zones visant à l’exploitation des terres marginales et en friche situé au-dessus des aquifères importants mis à disposition des agriculteurs locaux et internationaux. Nouvelle terre productive dotés des installations de stockage des produits, secteur où l’Italie est leader mondial.

L’intervention de GWA aura un contenu programmatique en ligne avec le « Plan Vert » marocain dont la stratégie de développement du secteur agricole soutient l’accroissement de la production.

«J’ai une grande confiance – dit l’ing. Giovanni Simoni, Président de Kenergia – que le marché solaire actuellement se dirige vers la solution des problèmes des différents secteurs productifs. Le secteur agricole au Maroc est encore, contrairement à la situation italienne et européenne la majeure partie de l’industrie du pays.  Le solaire est particulièrement adapté et les premières données que nous avons confirment l’analyse de l’année dernière : avec l’énergie solaire on peut irriguer les champs avec un coût d’environ un tiers des dépens exposés aujourd’hui. Mais dans des nombreux cas, l’application de l’énergie photovoltaïque dans le cycle de production agricole est la seule solution possible à technique et économiques « . «Notre partenariat – suite Simoni- entre sur le marché avec les plus grands experts de la structure et des règles dans un secteur qui, traditionnellement, est celui qui représente les racines profondes d’un pays. »

Kenergia:
Kenergia est une société specialisée dans le demaine del’énergie photovoltaique et de l’efficacité énergetique. Gère plusieurssociétés avec le rôle de holding opérationnel. Dès le début, le cœur de l’activité était la consultance,l’innovation et le développement. Aujourd’hui est un holding actif dans le secteur O&Mgrâce à Kenergia Sviluppo ; dans le domaine de l’efficacité énergétiquegracegrâce à GP2 ; avec GP1 dans le marché secondaire du PV et au Maroc participeau développement et à la gestion de l’industrie photovoltaïque italienne avecla société de droit marocaine Solar Breeder Morocco s.a.r.l.

Solar Breeder:
Solar Breeder Morocco S.a.r.l. è un nouvel holding de droit maroccain, qui a le but de développer et gérer un district industriel « vert » au Maroc. Le projet comprend une collaboration entre PME italiennes et marrocains du secteur du photovoltaique e de l’efficacité énéergetique et va créer  € 20 milions d’investissements et 250 emplois d’ici au 2020.

Decretés les gagnants du concours d’idées « Italian Green District »

Communiqué de Presse
11/05/2016 

Conclu le concours d’idées pour la réalisation
de l’Italian Green District

Avec la dernière réunion du 9 mai a été accompli le travail du jury du concours d’idées dédié aux jeunes architectes italiens pour la création d’un nouveau district industriel pour les entreprises italiennes au Maroc. L’IGD (Italian Green District) fait partie du programme d’investissement envisagé par le projet « Solar Breeder » créé et géré par Kenergia Srl qui prévoit la mise en place de la chaîne d’approvisionnement de l’énergie solaire photovoltaïque nationale dans un seul site alimenté par la même technologie qui sera produite sur place.

Le jury hautement qualifié composé par l’ing. Gianni Silvestrini, l’ing. Gerardo Montanino, l’ing. Mauro Moroni, l’ing. Giovanni Simoni, le Doct. Gilberto Gabrielli et l’arch. Sandra Simoni, a sélectionné trois propositions parmi les nombreux reçus.

« Nous avons voulu, dans le lancement de ce concours d’idées – a déclaré Giovanni Simoni Président de Kenergia – stimuler la créativité des jeunes professionnels italiens en proposant des solutions adaptées à la complexité du projet qui devra compléter le paysage local avec l’image de notre pays avec la plus grande attention à la réduction de la consommation d’énergie, la production de l’énergie solaire dans un espace construit et à l’emploi d’une ressource précieuse comme l’eau. Nous avons décidé d’offrir à tous ceux qui ont pris part à la compétition, le livre de Gianni Silvestrini 2 ° C pour partager les raisons profondes de l’existence de notre initiative.»

Cinq les critères principaux de jugement :

     a) Cohérence avec les lignes directrices de projet ;

     b) Choix formels et conception fonctionnelle ;

     c) Originalité de la solution ;

     d) Attention particulière au système vert, de l’irrigation et le pompage à partir du photovoltaïque ;

     e) Représentation de l’idée de projet.

Voici un classement des trois premiers.

PREMIÈRE PLACE
Représentant : Arch. Francesco Napolitano
Membres du groupe : Arch. Fabio Satriano, Arch. Michelangelo Sabuzi Giuliani, Arch. Claudia Scipioni, Arch. Alessandro Barile.
Bureau LAD

«L italien Green District est conçu comme un élément d’un tissu plus grand, tel qu’une corde de l’analyse d’un code d’ADN, que seulement lorsqu’elle est agrégée avec de nombreux autres est un système complet. Les éléments qui composent le code sont les bâtiments, le vert, les parkings, les systèmes photovoltaïques et les chemins.»

DEUXIÈME PLACE
Représentant : Arch. Antonio Amendola
Membres du groupe : Arch. Elvira Cerratti, Dott.ssa Giuseppina Stornelli

«Le district italien vert au Maroc est né de la volonté de créer un corps hybride, où l’industrie et l’espace public se fondent dans un espace multifonctionnel. Le concept est dissocié par la norme communément adoptée pour les zones productives, embrassant un nouveau modèle selon lequel l’usine, tout en conservant les espaces indépendants pour la bonne exécution des activités industrielles, fait partie d’une plus large pénétration d’un système architectural sur le vert , les jardins et les avenues pour une utilisation collective.»

TROISIÈME PLACE
Représentant : Ing. Casimiro Forte
Membres du groupe : Ing. Luca Cabizzosu

Collaborateur : Luisa Melis

« L’Italian Green District : L’OASIS URBAINE. La définition d’un espace de travail qui permet à l’entreprise et à ses utilisateurs d’attirer profit au maximum des situations de contexte, une oasis au sein de laquelle sera possible créer l’ambiance parfaite pour produire de l’innovation. A partir de l’oasis aussi l’idée architectonique.»

Kenergia s.r.l, promoteur de ce concours d’idées au nom de Solar Breeder Maroc, remercie tous les participants qui ont adopté le principe de la diffusion de la culture de la durabilité et l’efficacité énergétique.

Rome, le 11 mai 2016